L’Outaouais s’engage dans une réflexion régionale sur la gestion des plastiques agricoles

NOLWENN BEAUMONT, conseillère en économie circulaire au Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CREDDO)

À chaque saison de récoltes, les agriculteurs de l’Outaouais se retrouvent avec des quantités importantes de plastiques sur les bras. À défaut d’un service de collecte aussi simple que le bac de recyclage, ces plastiques agricoles se retrouvent envoyés à l’enfouissement alors qu’ils gagneraient à être valorisés.

Depuis l’an dernier, le besoin de travailler sur la problématique de la collecte et du traitement de ces matières en Outaouais est poussé par les acteurs du milieu (municipalités régionales de comté [MRC], municipalités et agriculteurs). Comme le souligne M. Younge, conseiller municipal de Clarendon : « Personne ne veut envoyer son plastique agricole à l’enfouissement, alors trouvons une solution le plus rapidement possible. D’autres municipalités du Québec ont déjà embarqué, rattrapons-les ». Un projet porté par le CREDDO et soutenu par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a donc vu le jour cette année et vise l’animation d’une réflexion régionale sur la gestion de ces plastiques agricoles. Le financement octroyé de 54 000$ sur 4 ans servira à réaliser un portrait de la situation actuelle de gestion de ces plastiques en Outaouais et à développer des outils de communication. Un premier sondage réalisé grâce à un partenariat entre le CREDDO et la Fédération de l'Union des producteurs agricoles (UPA) Outaouais-Laurentides est en cours pour dresser ce portrait. Ce financement peut également permettre au CREDDO d’aider les municipalités participantes à propulser d’éventuels projets-pilotes.

Le rôle du CREDDO est d’accompagner les municipalités et les agriculteurs de l’Outaouais dans la recherche de systèmes de récupération efficaces, abordables et durables. Pour ce faire, l’organisme anime un comité rassembleur où les MRC, les municipalités et les agriculteurs ont l’occasion de discuter et de faire émerger différents scénarios dans la quête d’une solution optimale en fonction des particularités des territoires. Déjà deux rencontres du comité ont été organisées et une prochaine rencontre est fixée pour le mois d’octobre 2019. Présentement, neuf municipalités participent à la discussion : L’Isle-aux-Allumettes, Clarendon, L’Île-du-Grand-Calumet, Bouchette, La Pêche, Ville de Gatineau, L’Ange-Gardien, Lochaber et Saint-André-Avellin.

Les agriculteurs ont jusqu’au 1er juin 2019 pour participer au sondage.

Pour le remplir en ligne :

Sondage

Par téléphone : 819 772-4925 poste 228.

Les solutions de collectes proposées au terme du projet seront basées sur les résultats du sondage : participez-y en grand nombre!

Ce projet est rendu possible grâce au soutien financier du MAPAQ, dans le cadre du programme Prime-Vert.

À propos du CREDDO : Le CREDDO est un interlocuteur privilégié auprès des acteurs environnementaux, politiques et économiques de la région de l’Outaouais. Il a pour mission première la protection de l’environnement et la promotion du développement durable dans un contexte de concertation.

Outaouais Gourmet Way - Find the gourmet within you!
Aliments du Québec - Toujours le bon choix Développement économique Canada pour les régions du Québec