Notre pays, c’est l’hiver !

Notre pays, c’est l’hiver !

Nicholas Girard, Agent de communication, MSRO

Perspective des producteurs du Marché de solidarité régionale de l’Outaouais (MSRO)

On pourrait croire que la période hivernale, qui est à nos portes, correspond à un repos bien mérité pour nos producteurs. Or, quelques entretiens avec des producteurs du MSRO nous démontrent qu’il n’en est rien. Au contraire, ils peuvent se servir de cette période pour préparer la prochaine saison et pour certains, la saison froide amène des défis bien particuliers.

Nous nous sommes d’abord entretenus avec Chantal Vaillancourt de la Ferme aux pleines saveurs. Celle-ci nous fait remarquer qu’elle et son conjoint, Martin Turcot, travaillent bel et bien à temps plein durant l’hiver.

« Nous travaillons probablement 7 heures par jours, 5 jours par semaine pendant la période hivernale, » nous confie-t-elle. « C’est plus raisonnable que l’été, où les heures sont beaucoup plus longues, et ce, 6 ou 7 jours par semaine ! ».

Alors que font-ils ? Et bien pour Chantal et Martin, c’est tout d’abord le temps d’évaluer la saison qui vient de passer, de planifier la prochaine et de s’attaquer à la mise en marché de l’entreprise. Il faut notamment parler dès maintenant aux clients afin de déterminer ce qu’il faut semer pour la prochaine saison. Puis il y a évidemment la question du recrutement du personnel.

« Dans le domaine du travail saisonnier, le roulement du personnel est important. C’est donc l’hiver que nous nous mettons à la recherche de nos employés pour l’été prochain. Nous pouvons embaucher jusqu’à douze employés l’été. »

Naturellement, chaque producteur s’adapte différemment à l’arrivée de la saison de la neige. Nous avons discuté avec Carl Poirier, de la Ferme HLF, qui œuvre également dans la production de légumes. Pour lui, la période automnale c’est la période du « conditionnement hivernal ».

« L’été, je me spécialise dans les légumes frais, comme ces belles laitues que j’ai cueillies quelques heures à peine avant de les apporter au MSRO ce matin, » nous dit-il. « Maintenant, je vais me concentrer sur d’autres types de produits, comme ma variété de fines herbes, les gelées et les confitures. »

La période estivale lui aura permis de faire sécher différentes plantes, lesquelles il peut maintenant transformer en fines herbes. Plusieurs dizaines de ces dernières sont d’ailleurs offertes au MSRO tout au long de l’hiver.

Grâce à leurs chambres froides, plusieurs de nos producteurs s’affairent à nous fournir de nombreux produits (patates, carottes, choux, rabiolle, betteraves, etc.) tout au long de l’hiver, et ce, jusqu’aux prochaines récoltes dans certains cas.

Et qu’en est-il des producteurs qui se spécialisent dans les produits qui ne poussent pas dans le sol qui gèle l’hiver ? C’est ce que nous avons demandé à Sylvain Bertrand, de la Ferme aux saveurs des Monts qui se spécialise dans l’élevage de poulet, de chapon et de dinde. Pour cette ferme, les opérations vont bon train toute l’année, mais l’hiver est porteur de défis particuliers.

« Il faut attendre au moins cinq ou six semaines après leur naissance avant que nos oiseaux aient un plumage complètement fourni, » indique-t-il. « L’arrivée de l’hiver nous pose donc un défi, car les poussins ne pourraient survire au froid. »

Les poussins sont donc confinés à un espace où la température est maintenue à environ 30 degrés Celsius. Ils sont particulièrement sensibles au froid pendant les deux ou trois premières semaines de leur vie.

« Vous savez, l’été mes oiseaux souffrent de la chaleur. C’est donc pour cela que mon établissement est équipé d’un système de ventilation qu’il me faut maintenant calfeutrer, de sorte à maintenir une température acceptable pendant l’hiver. »

Nous profitons donc de cette période porteuse de défis de tous genres pour remercier nos producteurs qui continueront d’alimenter le MSRO de délicieux produits régionaux tout au long de l’hiver. Grâce à leur passion et à leur dévouement, nous pourrons bénéficier d’une offre de produits exceptionnelle qui ne cesse de s’améliorer d’année en année.

Outaouais Gourmet Way - Find the gourmet within you!
Aliments du Québec - Toujours le bon choix Développement économique Canada pour les régions du Québec