Aliment vedette: La Fraise

Aliment vedette: La Fraise

Qui n’aime pas déguster de bonnes fraises juteuses et sucrées? Il n’y a pas à dire, s’il existe un fruit qui fait l’unanimité, c’est bien la fraise! Non seulement cette baie est délicieuse, mais elle annonce également l’arrivée du beau temps. En effet, certaines variétés de fraises hâtives, dont la Veestar, l’Annapolis et l’Honeyoye sont disponibles dès le début juin. Toutefois, c’est vers la fin juin et tout au long du mois de juillet que la fraise connaît sa véritable période d’abondance.

iStock_000015786772Small.jpg

Avant d’en apprendre plus sur la fraise, il serait toutefois important d’apporter une rectification sur la nature même de celle-ci. En fait, la fraise n’est pas un fruit, mais plutôt ce que l’on appelle communément un faux fruit ou une fausse baie. Les véritables fruits sont en fait les akènes, ces petits grains que l’on retrouve à la surface des fraises.

Autre fait intéressant, la fraise est à la fois originaire d’Asie, d’Europe et d’Amérique, ce qui est assez rare en botanique. La fraise était déjà cultivée il y a plus de 3000 ans chez les Romains, mais c’est plutôt à partir du 15e siècle que cette culture devint commerciale. Au Québec, on compte approximativement 560 entreprises faisant la culture de fraises (Profil sectoriel de l'industrie horticole au Québec – 2009, MAPAQ). Avec ce nombre, le Québec représente la province canadienne la plus importante au niveau de la production de fraises et cette culture est la troisième production fruitière de la province.

Quelques conseils pour déguster la fraise

La fraise se consomme véritablement à toutes les sauces. Que ce soit dans des céréales au déjeuner, dans une bonne salade verte pour le repas du midi, ou encore dans un shortcake pour le dessert, la fraise se déguste sous différents prétextes. Lors de l’achat, il est préférable de choisir des fraises fermes, qui n’ont pas de trace de jaune autour de la tige.

Comme c’est le cas avec beaucoup d’aliments, plus le moment de consommation de la fraise se rapproche du moment de sa cueillette, plus celle-ci est goûteuse, de là l’importance de consommer des fraises qui proviennent de la région. Il est également à noter que la couleur n’a pas de lien direct avec le taux de sucre du fruit, celui-ci étant plutôt influencé par la variété et les conditions de croissance. Pour bien préserver les fraises, on suggère de les mettre au réfrigérateur, car elles supportent mal la chaleur. Il est toutefois recommandé de les sortir environ une heure avant de les consommer pour qu’elles soient plus goûteuses. Pour le nettoyage, ne les faites pas tremper, car elles risqueraient de perdre leur goût. Évitez également de les équeuter avant de les passer sous l’eau, car celle-ci s’infiltre dans la fraise, ce qui altèrera le goût.

Le mois de juin est arrivé, profitez-en donc pour déguster les fraises de l’Outaouais, et pourquoi ne pas profiter d’une belle journée de la fin de semaine pour aller en faire l’autocueillette!

Quelques adresses de producteurs de fraises dans la région:

Potager Eardley
398, ch. Eardley
Gatineau, J9J 2Y9
819-684-0273

Domaine Mont-Vézeau
365, Route 321 Nord Ripon
J0V 1V0
819 428-2291

Ferme S. Lefebvre
144, chemin Thomas Sud Notre-Dame-de-la-Salette
J0X 2L0
819 766-3190

Les Jardins Carpentier-Cayen
78, chemin Rivière-Gatineau Nord Déléage
J9E 3A6
819 449-2678

Ferme aux pleines saveurs
1038, rang Ste-Madeleine
St-André-Avellin J0V 1W0
819-983-4858

Les Fruits de la Terre
51 montée Meunier
Ripon, Québec
J0V 1V0
819-743-1541

Références et liens utiles :

Outaouais Gourmet Way - Find the gourmet within you!
Aliments du Québec - Toujours le bon choix Développement économique Canada pour les régions du Québec