Du producteur à mon bedon : le secteur agroalimentaire expliqué aux jeunes de la Chaudière-Appalaches

Du producteur à mon bedon : le secteur agroalimentaire expliqué aux jeunes de la Chaudière-Appalaches

Sébastien Béchard, conseiller en communication, Table Agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches

Près de 40 terrains de jeux et les quatre expositions agricoles du territoire ont accueilli une formule revue et améliorée du programme estival « Du producteur à mon bedon ». L’activité, qui effectuait une troisième tournée dans la région, visait à faire découvrir le secteur agroalimentaire aux jeunes de la Chaudière-Appalaches.

L’animation exploitait les différents thèmes propres au secteur agroalimentaire. Par exemple, les métiers de l’industrie étaient expliqués par un jeu mimé alors que l’importance de l’achat de proximité était imagée à l’aide d’improvisations, d’un jeu de mémoire et d’un atelier de composition d’une salade avec des produits d’ici. Finalement, d’autres jeux avaient pour objectif de faire bouger les jeunes, tout en intégrant des notions propres au secteur agroalimentaire.

Pour terminer, les animateurs invitaient les jeunes à visiter l’exposition agricole la plus près de chez eux. Ils leur remettaient aussi un signet sur lequel était apposée une cartouche qu’il suffit de planter pour faire pousser ciboulette, basilic et persil. Un tel objet permet d’initier les jeunes à la saine alimentation en les invitant à substituer le sel par les saveurs des fines herbes qu’ils ont eux-mêmes fait pousser.

Lors de ces expositions agricoles, une course contre la montre a été élaborée, tant pour les enfants que pour leurs parents. Au total, une vingtaine de produits factices étaient disposés dans des étagères et les gens devaient déterminer le plus vite possible si l’aliment est produit, transformé ou préparé au Québec.

Le but de cette activité en exposition agricole était triple : sensibiliser les petits et les grands aux aliments du Québec, initier le réflexe de demander à l’épicier la provenance d’un produit et, dans le cas où il ne provient pas d’ici, d’inciter les gens à demander un produit similaire fait au Québec, dans la mesure du possible.

UN PARTENARIAT DURABLE QUI SE BONIFIE

Ce projet a été rendu possible grâce à la collaboration du comité d’axe citoyens-consommateurs du PDAR 2010-2014, auquel participe le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), les quatre fédérations de l’UPA de la Chaudière-Appalaches, la Table Agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches (TACA) et la Conférence régionale des Élu(e)s de la Chaudière-Appalaches.

De plus, le projet s’est concrétisé grâce à l’appui des expositions agricoles de la région, soit l’Expo BBQ Bellechasse, l’Expo Saint-Isidore / Bassin de la Chaudière, l’Exposition agricole de Lotbinière et l’Exposition agricole de Beauce, et grâce à une subvention salariale accordée par le programme Emploi d’été Canada, administré par Services Canada. La Confédération de l’UPA (Secteur de l’éducation) est également partenaire financier du projet.

Outaouais Gourmet Way - Find the gourmet within you!
Aliments du Québec - Toujours le bon choix Développement économique Canada pour les régions du Québec